Log Out Log Out

PRÊT À SECOURIR

LE PREMIER ET SEUL GLUCAGON POUR ADMINISTRATION NASALE

BAQSIMIMC est indiqué pour le traitement des réactions hypoglycémiques sévères pouvant survenir dans la prise en charge du diabète chez les patients prenant de l’insuline, lorsqu’une altération de la conscience empêche la prise de glucides par voie orale.

BAQSIMI est indiqué chez les enfants de 4 ans et plus. L’emploi de BAQSIMI n’a pas été étudié chez les enfants de moins de 4 ans.

 

BAQSIMI : CONÇU EN PENSANT AU TRAITEMENT DE L’HYPOGLYCÉMIE SÉVÈRE

  • Du glucagon sous forme de poudre sèche;
  • Dispositif d’administration intranasale prérempli à usage unique contenant une dose de 3 mg de glucagon;
  • Prêt à l’emploi, aucune reconstitution ni aucun amorçage requis;
  • N’a pas besoin d’être réfrigéré;
    • Peut être conservé à une température allant jusqu’à 30 °C (86 °F) dans le tube sous pellicule plastique fourni;
  • Absorbé de façon passive par voie nasale – pas d’inhalation requise;
  • La durée de conservation de BAQSIMI est de 2 ans à partir de la date de fabrication;
  • Chaque dispositif BAQSIMI contient une dose unique et est offert dans un emballage simple.

Formule inventée au Canada

  • EFFICACITÉ CHEZ LES ENFANTS +

    BAQSIMI A COMMENCÉ À ÉLEVER LA GLYCÉMIE PLASMATIQUE MOYENNE EN À PEINE 5 MINUTES CHEZ LES PATIENTS ÂGÉS DE 4 À < 18 ANS

    Variation de la glycémie plasmatique moyenne au fil du temps après l’administration de BAQSIMI à des patients de 4 à < 18 ans

    CHEZ LES ENFANTS ATTEINTS DE DIABÈTE DE TYPE 1, BAQSIMI S’EST AVÉRÉ COMPARABLE AU GLUCAGON INJECTABLE SUR LE PLAN DE L’EFFICACITÉ

    Efficacité du traitement par BAQSIMI et par le glucagon injectable*

    Avant le traitement, de l’insuline a été utilisée pour abaisser la glycémie. L’efficacité du traitement était évaluée selon le pourcentage de patients ayant présenté une hausse de la glycémie d’au moins 1,1 mmol/L par rapport au nadir de glycémie dans les 30 minutes ayant suivi l’administration du glucagon.

    La congestion nasale n’a aucun effet sur l’absorption de BAQSIMI

    * L’étude IGBB était une étude clinique multicentrique avec répartition aléatoire qui visait à comparer l’efficacité de BAQSIMI à celle du glucagon administré par voie intramusculaire chez des enfants et des adolescents agés de 4 ans ou plus, atteints de diabète de type 1. De l’insuline a été utilisée pour abaisser la glycémie, et le glucagon fut administré après une baisse de la glycémie sous 4,4 mmol/L le jour de l’administration2.
    † Patients âgés de 4 à < 8 ans (n = 12), de 8 à < 12 ans (n = 12) et de 12 à < 18 ans (n = 12)
    ‡ Patients âgés de 4 à < 8 ans (n = 6), de 8 à < 12 ans (n = 6) et de 12 à < 18 ans (n = 12)


    Cliquer ici pour télécharger la publication complète de l’étude
  • INNOCUITÉ CHEZ LES ENFANTS+

    EFFETS INDÉSIRABLES DE BAQSIMI CHEZ LES ENFANTS

    Effets indésirables (%) survenus à une fréquence d’au moins 5 % chez des enfants

    Effets indésirables BAQSIMI à 3 mg
    (n = 36) (%)
    GLUCAGON INJECTABLE (en fonction du poids)
    (n = 24) (%)
    Affections gastro-intestinales
    Vomissements 30,6 37,5
    Nausées 16,7 33,3
    Troubles généraux et anomalies au site d’administration
    Gêne au site d’injection 0 20,8
    Affections du système nerveux
    Céphalées 25,0 12,5
    Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales
    Gêne nasale 8,3 0
    Congestion nasale 5,6 0

Veuillez noter que ce lien vous conduira à un site Web indépendant de LillyPro.ca.

Êtes-vous sûr de vouloir vous déconnecter ?